lundi 28 mai 2012

France /Syrie : Le « Changement Maintenant » Quel Changement ?

En nommant un sioniste Laurent Fabius comme ministre des affaires étrangères Hollande a envoyé un message clair aux Français : la politique étrangère de la France reste sous la coupe de Tel Aviv qui prend activement part à la guerre occidentale contre le régime syrien. La France de Hollande est en guerre en Syrie tout comme celle de Sarkozy l’était sans que le parlement n’ait voté. Pas de majorité absolue pour le PS au parlement.

Mireille Delamarre

clip_image001

La machine de propagande guerrière médiatico politique contre le régime d’Assad tourne à plein régime.

A peine installé au Quai D’Orsay nommé par Hollande Laurent Fabius poursuit la même politique sarkosioniste visant à faire tomber le gouvernement d’Assad en Syrie y compris en soutenant activement des groupes terroristes armés massacrant des civils.

Le gouvernement syrien et son armée ont immédiatement été accusés du massacre de Houla au cours duquel plus de 90 syriens dont des enfants ont été tués.

Ban Ki Moon et Kofi Annan ont vite accusé eux aussi le gouvernement syrien. Pourtant aucune preuve n’a été fournie de la responsabilité du gouvernement syrien dans ce massacre.

Le chef des observateurs de l’ONU en Syrie, le général Robert Mood, qui s’est rendu sur place a lui -même déclaré lors d’une conférence de presse à Damas :

« Quels qu'ils soient, ceux qui ont commencé, ceux qui ont répliqué et ceux qui ont perpétré cet acte déplorable de violence doivent être tenus pour responsables»

«Ceux qui utilisent la violence pour leurs propres objectifs pourraient créer plus d'instabilité et conduire le pays à la guerre civile» a -t-il prévenu faisant clairement allusion à l’ASL qui vient de déclarer ne plus adhérer au plan de paix de Koffi Annan. Ce dernier ne semble pas s’informer auprès de Mood de ce qui se passe réellement sur le terrain en Syrie.

Annan comme Ban Ki Moon c’est un fait servent les intérêts américano sionistes avant d’être au service de la paix.

L’ASL et ses alliés d‘Al Qaeda mis en déroute par l’armée syrienne à Homs ont profité de la mise en place de ce plan Annan pour organiser l’entrainement de leurs mercenaires au Kosovo en plus de la Turquie et surtout pour s’approvisionner en armes et munitions financées par l’Arabie Saoudite et le Qatar.

Les US jusqu’à présent hésitaient à armer l’ASL mais ils viennent de donner ont leur feu vert à des livraisons d’armes lourdes anti chars à l’ASL bien qu’ils ne soient pas surs à 100% que ces armes ne tomberont pas dans les mains d’al Qaeda. Mais ce n’est pas la première fois - comme par le passé en Afghanistan en Irak en Libye - que les Américains armeront Al Qaeda pour que cette organisation terroriste et ses mercenaires leur servent de supplétifs pour accomplir la sale besogne de renverser un régime qui leur déplait à eux et à la tribu juive sioniste dominatrice colonisant la Palestine.

Fabius qui fait partie de cette tribu -côté paternel comme Kouchner son prédécesseur avant Juppé au quai D’Orsay- à peine installé s’emploie déjà à reprendre les activités guerrières de Juppé. Il vient de déclarer suite aux massacres de Houla :

«Je prends immédiatement des contacts pour réunir à Paris le Groupe des pays amis du peuple syrien».

Fabius s’informe probablement de ce qui se passe en Syrie auprès de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH *) basé à Londres qui travaille sous la direction des services secrets britanniques qui n’a aucune compétence en matière d’information et malgré cela sert à alimenter les médias occidentaux devenus des organes de propagandes guerrières et semble -t-il aussi le Quai D’Orsay privé d’ambassade française à Damas.

Depuis le début de la guerre par proxys ASL, Al Qaeda et consorts menée en Syrie pour renverser le régime de Bashar Al Assad, à laquelle participe activement la France depuis plus d’un an sans même que le parlement n’ait eu à en décider comme c’est légalement sa mission le PS et Hollande ont soutenu Sarkozy dans ses dérives guerrières ( idem pour la guerre de Libye). Fabius agit avec le feu vert de Hollande.

Certes Hollande ne cherche pas à prendre la tête de la « coalition des volontaires » pour envoyer les avions de l’OTAN dans le cadre d’une mission type R2P détruire les systèmes de défense syriens et bombarder les infrastructures de Damas. Hollande est du type à agir en secret à l’inverse de Sarkozy le fanfaron.

Ce qui s’est décidé récemment à Chicago lors de la réunion de l’OTAN à laquelle a participé Hollande qui a également été reçu par Obama c’est de passer à la phase 2 du plan de renversement du régime de Bashar al Assad.

Sans résolution de l’ONU car Russie et Chine sont contre les US/OTAN fourniront en coulisses des armes lourdes et autres engins explosifs à l’ASL les mercenaires d’Al Qaeda et autres groupuscules extrémistes de même qu’une aide logistique satellitaire sur les mouvements de troupes du gouvernement syrien pour les attaquer.

Hollande dés le départ ne fait preuve d’aucune indépendance vis-à-vis des US/OTAN et leur acolyte tribal juif sioniste en matière de politique étrangère.

Par conséquent le PS ne doit pas avoir de majorité absolue au parlement ce serait dangereux pour la démocratie française déjà mal en point sans proportionnelle provoquant ainsi des marchandages de bazar indignes de la République.

*Sur l’OSDH le site russe RIA Novosti a publié le 25/02/2012 un court article intitulé « Syrie : les médias occidentaux mal informés ( Moscou) » :

« Le niveau de compétence de l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) basé à Londres est tel que les informations qu'il fournit à de nombreux médias occidentaux suscitent des doutes sérieux, a indiqué samedi le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Alexandre Loukachevitch.

"Selon les informations dont nous disposons, le personnel de l'Observatoire ne comprend que deux personnes: le directeur et son secrétaire-interprète. L'établissement est dirigé par un certain Rami Abdel Rahmane qui ne possède ni de formation journalistique ou juridique ni même d'instruction secondaire. Dans une interview accordée aux médias en novembre dernier, il a fait savoir qu'il résidait en permanence à Londres, était citoyen britannique et exerçait un métier d'entrepreneur (propriétaire d'un snack-bar)", lit-on dans le commentaire de M. Loukachevitch mis en ligne sur le site du ministère des Affaires étrangères.

Le document souligne que les employés de l'Observatoire évitent tout contact avec les diplomates russes.

"Je pense que les faits susmentionnés permettent de juger de la véracité des informations fournies par cette structure", a conclu M. Loukachevitch.

De nombreux médias faisant autorité en Russie et en Occident utilisent les informations de l'OSDH sur le nombre des victimes du conflit en Syrie. »

http://www.planetenonviolence.org/Hollande-Syrie-Le-Changement-Maintenant-Quel-Changement_a2635.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...