lundi 14 mai 2012

Guerre impérialiste en Syrie: Quand le candidat Hollande dépêchait son émissaire au Qatar…

imageLe nouveau président français n’a donc pas chômé avant la farce électorale: génuflexions à la City de Londres avec les banquiers, au diner du CRIF avec le panel sioniste habituel et par personne interposée au Qatar, nouveau petit sheriff au Moyen-Orient. Il a couvert tous les angles possibles. Comme nous pouvons le constater, les alliés de la France sont de vrais démocrates, œuvrant pour l’humanité.

Turlututu… Chapeau pointu !…

– Résistance 71 –


François Hollande négocie avec l’émir du Qatar

Réseau Voltaire

 

~ Traduit de l’espagnol par Résistance 71 ~

L’ancien premier ministre français Laurent Fabius a été reçu le 2 Février 2012 à Doha, au Qatar, en qualité d’envoyé spécial du candidat socialiste à l’élection présidentielle François Hollande et actuel président français depuis hier. Fabius a été reçu à Doha par l’émir Hamad ben Khalifa al-Thani avec qui il aborda la position de François Hollande devant la guerre contre la Syrie et de l’appui possible de l’émir au candidat socialiste.

L’émir du Qatar a maintenu des liens très étroits avec Nicolas Sarkozy et avec son épouse Carla Bruni, a qui il a prêté son avion privé, ainsi qu’au maire de Paris Bertrand Delanoë et au ministre de la culture Frédéric Mitterrand, qui l’ont aidé à obtenir les permis nécessaires pour rénover la résidence Lambert (sur l’ile parisienne St Louis), après son rachat à la famille Rothschild.

L’émir du Qatar a augmenté ses investissements en France. Après s’être garanti les services d’une série de personnalités françaises, comme la participation d’hommes d’affaires et de l’ancien premier ministre Dominique de Villepin, l’émir a partiellement acquis des médias de presse variés (groupe Lagardère) et un club de football (le Paris Saint Germain). Ainsi que l’annonce le 9 Décembre 2011, de la création d’un fond d’aide de 50 millions d’Euros pour la jeunesse des quartiers français en difficulté.

L’émirat wahhabite, rival de l’Arabie Saoudite, s’est converti en sponsor principal d’Al Qaïda et de la confrérie des Frères Musulmans. En violation de la résolution de l’ONU, l’émirat a contracté 5 000 mercenaires pour conformer les forces spéciales sur lesquelles reposait le poids majeur des affrontements terrestres en Libye. Plus tard ces forces ont été transférées en Syrie, ainsi 1500 membres d’Al Qaïda en Libye commandés par Abdel Hakim Belhadj, pour conformer l’armée syrienne libre, constituée de quelques centaines de déserteurs de l’armée syrienne. Pour terroriser la population, les hommes d’al Qaïda ont commis des crimes particulièrement atroces, ont égorgé des hommes ou coupé les victimes en morceaux tandis qu’il coupaient les seins des femmes et ceci incluant l’écorchement des corps.

L’émir Hamad ben Khalifa al-Thani est propriétaire de la chaine d’information satellitaire Al Jazeera, qui s’est caractérisée ultimement en diffusant de fausses images concernant la situation régionale, qui étaient en réalité des images tournées en studio, propagande de guerre destinée à favoriser les intérêts de l’émir en Libye et en Syrie. Le groupe de presse d’Al-Jazeera espère s’implanter progressivement en France avec le lancement prochain d’Al-Jazeera Sports, chaine sportive du groupe.

Déjà en 2006, François Hollande avait déclaré que la diplomatie du Qatar “s’orientait très bien dans le sens de la stabilité et de la recherche de la paix”.

 

url de l’article original:

http://www.voltairenet.org/Francois-Hollande-negocio-con-el

http://resistance71.wordpress.com/2012/05/10/guerre-imperialiste-en-syrie-quand-le-candidat-hollande-depechait-son-emissaire-au-qatar/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...