dimanche 19 février 2012

Les pays de Golfe poursuivent leur conspiration contre le peuple syrien

image

DamasAprès sa remise d'un projet de résolution à l'Assemblée générale des Nations Unies sur la Syrie, la Ligue arabe dominée par les régimes de Golfe a parachevé sa mission dans le complot tramé contre la Syrie résistante, qui est formulée et planifiée dans les chambres noires israéliennes sous une supervision américano-occidentale directe avant d'être transformée en instructions données aux cheikhs du pétrole de Golfe pour s'y mettre d'accord au Conseil ministériel de la Ligue arabe et l'exporter sous le titre d'initiative, plan ou projet.

Les Arabes de Golfe, qui avaient prouvé dans toutes leurs positions précédentes à l'égard de la crise en Syrie, leur contribution à la conspiration contre le peuple syrien, en lui imposant des sanctions, n'ont pas jeter leur dernière carte au conseil de sécurité mais ils se sont rendus à l'Organisation internationale qui s'était parue hier comme un jeu entre les mains des occidentaux sionistes voulant liquider les force de résistance dans la région.

Alors que le délégué d'Egypte, qui a été chargé de parler au nom du groupe arabe aux Nations Unies, avait insisté sur la priorité du règlement arabe de la crise en Syrie, du rejet de toute intervention militaire et de l'engagement à l'unité et à la souveraineté des territoires syriens, mais toutes ces allégations sont tombées devant le refus du même groupe d'introduire des modifications au projet de résolution arabe, notamment celles qui appellent l'opposition à s'éloigner des groupes armées, d'imputer à ces groupes la responsabilité des attentats terrorises visant les institutions de l'Etat et les civils.

Le groupe arabe aux Nations Unies a oublié que la raison de la souffrance du peuple syrien est les groupes terroristes armés qui terrifient et tuent les Syriens avec un soutien du Golfe, mis à nu par des centaines de rapports médiatiques et de renseignement confirmant que les cheikhs de pétrole envoient des mercenaires et des armes vers la Syrie pour la faire chuter et changer son identité.

Il n'a aucune doute que le vote de l'Assemblée générale sur le projet de résolution arabe, qui est contraire à la réalité de ce qui se déroule en Syrie, ne concerne pas les Syriens.

Ce qui est étonnant est le fait que l'Assemblée générale légalise le terrorisme visant les Syriens par les groupes terroristes armés et les organisations terroristes, notamment celle de Qaïda.

clip_image001

http://www.alterinfo.net/photo/art/default/3874801-5821706.jpg

A. Chatta / L.A.

http://www.sana.sy/fra/338/2012/02/17/401177.htm

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...