mardi 13 novembre 2012

Pays du goulag levant: Camps d’internement FEMA… pour les réfugiés de Sandy !

Un autre superbe exemple de dysfonctionnement complet de l’État au détriment de citoyens dans la détresse. Honteux mais si prévisible. C’est l’avenir que nous réserve l’oligarchie, ploutocratie de l’UE et ses commissaires politiques en charge à Bruxelles.

Le modèle est établi…

– Résistance 71 –

 

clip_image001

 

Après l’ouragan Sandy, le camp FEMA Liberté : Un camp de concentration avec des hélicoptères Blackhawk volant au dessus

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Voici une histoire que les médias de l’establishment ignorent dans les grandes largeurs: une ville de tentes établie par la FEMA (Federal Emergency Management Administration) dans le parc Monmouth à Oceanport dans l’état du New Jersey, pour les victimes de l’ouragan Sandy; ce camp vu de près, ressemble plus à un camp de concentration militaire qu’à quelque chose fourni par un gouvernement humanitaire et attentionné vis à vis de sa population.

 

L’ Asbury Park Press a réussi à parler avec des gens internés dans le camp qui décrivent leur entassement dans des tentes où il fait très froid avec des hélicoptères Blackhawk tournant au dessus d’eux.

 

“Les élections sont passées et nous sommes toujours là”, a dit un résident à Asbury Park Press. “Il y a des hélicoptères Blackhawk qui volent au dessus de nous jour et nuit. Ils bougent de l’équipement lourd devant les tentes toutes les nuits.”

 

Il a dit que la FEMA leur a interdit de prendre des photos de “Camp Liberté” et de fermer les Wifi. Il a dit qu’ils

ne pouvaient plus recharger leurs Smartphones parce qu’il n’y avait soi-disant pas assez d’électricité. “Chaque fois que nous branchions un téléphone ou quelque chose, les flics venaient les débrancher”, a t’il dit.

 

L’homme a décrit la “micro-ville” (d’après le vocable de la FEMA elle-même) comme étant une prison. La Croix Rouge a promis plus d’équipement comme des machines à laver et des douches chaudes, mais a envoyé les victimes de l’ouragan vivre dans des tentes sans chauffage.”

 

La gestion de la FEMA est parfaitement prévisible. Apres tout, elle fut créée pour gérer les effets de la loi martiale, pour arrêter les gens et les interner dans des camps de concentration. La réponse et la gestion de la FEMA au désastre n’est en fait qu’une escroquerie et un coup de pub médiatique.

 

url de l’article original:

http://www.infowars.com/femas-camp-freedom-concentration-camp-with-blackhawk-helicopters-flying-above/print/

 

 

http://resistance71.wordpress.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...