mercredi 26 octobre 2011

Les kadhafa en tête: des familles libyennes se réfugient en Algérie

De nombreuses familles libyennes fuyant leur pays vers la frontière algérienne depuis le déclenchement de la guerre civile, ont décidé de rester dans diverses communes d’Illizi, tandis que les grandes villes à l’instar de Sétif, Alger et Oran ont été choisies comme dernière destination pour se stabiliser.

De sources fiables ont révélé que les familles libyennes ont fait leur choix suite à la destruction de leurs villes qui ont été saisies par les rebelles, ainsi leur grande crainte des représailles sévères qui pourraient les tuer avec leurs familles, surtout que ces familles sont issues des tribus de Kadhafa ,Mekarha ,Rafla ,Terhouna et les Touareg que le colonel Kadhafi estimait bien.

A Ouargla, Ghardaïa ainsi que certaines régions du Sud, des citoyens libyens d’origine algérienne, ont décidé de transférer leurs enfants dans les institutions éducatives algériennes, après les dommages spectaculaires subis en particulier à Ghadamès.

Alors que d’autres ont choisi de fonder des entreprises privées en partenariat avec des Algériens après le transfert de leur argent dans le but d’investir dans les zones désertiques près de la frontière à l’instar d’Illizi, Tamanrasset, Ouargla et Hassi Messaoud .

Il est à noter que des centaines de familles ont des liens d’affinités avec des familles algériennes. En outre les statistiques indiquent qu’environ 7 000 personnes dont plus de 1 200 familles se sont rendus en Algérie depuis le déclenchement de la guerre civile dans ce pays voisin, sachant que les autorités algériennes leur ont fourni une assistance médicale et humanitaire.

26/10/2011

http://www.echoroukonline.com/fra/actualite/politique/12271-les-kadhafa-a-la-tete-des-refugiers-des-familles-libyennes-se-refugient-en-algerie.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...